Bash SOLDES Chemise imprimé coloré U6gwTupPM

SKU91329572038931
Bash SOLDES Chemise imprimé coloré U6gwTupPM
Bash SOLDES Chemise imprimé coloré
Sélectionner une page
Agrandir Victoria Beckham Sac besace à bandoulière en cuir Rc46BG7MA

Site www.olympic.org/fr Héritage/Torches.

7 L’importance donnée à la cérémonie d’ouverture, en présence du Führer et du président du CIO, contribue à installer un cadre non moins symbolique. Les drapeaux du régime y jouent le même rôle monumental que dans les grandes manifestations publiques du mouvement nazi mises en scène par Albert Speer. Ils forment une architecture animée rythmant l’espace et encadrant les masses humaines. Tous les spectateurs des Jeux participent, volontairement ou non, à ce spectacle: canalisés dès leur entrée dans le stade, disposés en groupes, ils donnent à la cérémonie la tonalité d’un défilé militaire, innombrable et discipliné.

8 La cérémonie de clôture n’est pas aussi simple à décoder. Dans le film de Leni Riefenstahl, elle apparaît relativement discrète (tout est relatif), dans un décor de feux de projecteurs géométriques (ce sont des projecteurs de batteries antiaériennes). En parallèle, une seconde fête de clôture a lieu, qui n’apparaît pas dans le film. Son programme ne manque pas d’intérêt:

Werner Egk Olympische Festmusik Ballettmusik zum Festspiel «Olympische Jugend» (in einigen Quellen «Sieg der Jugend»)Orchestre:Verstärktes Berliner Philharmonisches Orchester Chef d’orchestre:Werner EgkMise en scène:Hanns Niedecken-GebhardtChorégraphie:Mary Wigman, Gret Palucca und Harald Kreutzbergzusammen mit dem «Olympischen Reigen» von Carl Orff 10

9 Il s’agit d’un spectacle chorégraphié par les principaux responsables de la danse moderniste allemande, avec deux partitions contemporaines, l’une de Werner Egk, l’autre de Carl Orff. Quelques photographies et films de répétition en portent témoignage, ainsi que des enregistrements sans doute postérieurs. Dans la mesure où la plupart de ces artistes ont survécu à la guerre et ont poursuivi leur carrière ensuite, on comprend aisément qu’ils n’aient pas voulu faire connaître leur contribution aux jeux olympiques. Mais cette cérémonie a sans doute déjà été occultée à l’époque, en raison des luttes de tendance entre «modernistes» et «traditionalistes» au sein du parti nazi. Une des raisons pour lesquelles le film de Riefenstahl n’est sorti en salles que deux ans après les Jeux tient très probablement à la progressive perte d’influence des créateurs les plus audacieux. Si cette question sort assurément du cadre sportif, il est cependant dommage que la plupart des envoyés de la presse belge aient passé sous silence la double cérémonie de clôture. Mais après tout, il est possible qu’ils n’aient pas été conviés au Festspiel ou qu’ils aient été rappelés par leur rédaction dès la fin des compétitions sportives stricto sensu .

10 Cette tension entre «modernité» et «tradition», tout comme la tension entre l’événement sportif et l’arrière-fond militaire, est perceptible à différents niveaux. L’architecture des monuments construits pour les Jeux est ainsi également symbolique par l’usage de certains matériaux. Le grand stade de Berlin est construit en béton armé, en raison des portées entre piliers, mais aussi de la rapidité de l’exécution, tout en étant recouvert d’un granit de façade, censé représenter une «pierre allemande» par sa solidité, et son usage traditionnel dans l’architecture des villes germaniques. Ses dimensions en font un bâtiment exceptionnel. Il inscrit par ailleurs dans un espace voué aux sports une série de références militaires significatives: sculptures, colonnes symétriques, espace de défilés et de parades. Sous une tribune du grand stade, la Langemarckhalle était censée rendre hommage à tous les morts de la Grande Guerre. Outre le fait que ce mélange entre une chapelle ardente et un monument aux morts surprend dans un bâtiment sportif, elle a manifestement été construite pour permettre des défilés militaires et des rencontres officielles. On ne sait si les sportifs belges y ont défilé, contrairement à d’autres délégations.

ce n’est donc pas Marx qui l’a écrit

il n’y est fait aucune mention d’un quelconque holocauste

il ne s’agit en rien des People’s Papers de Marx

et je vous laisse le soin d’analyser ce texte dans son contexte et d’étudier ce qu’Engels entend par peuples (Bretons, Corses,...),

alors que vous même parlez des Hans en y entendant soit disant les gouvernants chinois

(11 juillet @17h12)

Karl Engels Marx Friedrich

Donc vous avez bien tronqué le texte de Engels

Ce n’est pas tronqué. Les phrases sont dans leur contexte. Après je ne vais pas non plus saturer le blog de copier coller, comme c’est votre habitude. Respect pour les lecteurs!

Allons allons vous venez de publier les 2 plus intéressants et intelligents commentaires de votre vie, ceux que vous n’avez pas écrits avec vos gros doigts autrichiens. N’hésitez donc pas à saturer...

ce n’est donc pas Marx qui l’a écrit

C’est écrit par Engels...

Tu l’as dit bouffi!

il n’y est fait aucune mention d’un quelconque holocauste

qui a jamais parlé d’holocauste?

Votre état m’inquiète...

Pour l’autre citation (celle que Marx en personne a écrit dans son People’s Paper je n’ai pas encore eu le temps de vous trouver le texte original, mais cela viendra tôt ou tard.

They must perish in the revolutionnary holocaust.

Jamais vous ne retrouverez le terme d’holocauste chez Marx. On parie?

Pour le reste on repassera... J’attends avec impatience votre prochaine ânerie... Vous me divertissez tant que voulez-vous...

(11 juillet @17h39)

En 1852 les seuls qui périssaient dans un holocauste (révolutionnaire ou pas), c’étaient les dindes et autres volatils de basse-cour... Peut-être que le dénommé Marx dont il est question dans le People’spaper l’avril 1852 était rôtisseur de son état... avec habsb on en redemande.

D’ailleurs ce terme d’"hollocaust", appliqué à la "Solution Finale", par les évangélistes et autres millénaristes, peut faire frémir... à bien y réfléchir.

habsb: They must perish in the revolutionnary holocaust»

(11 juillet @22h57)

Quote it!

Comme quoi vous auriez dû apprendre à lire et réfléchir plus loin que le petit bout de votre nez au lieu d’aller casser du gréviste au Chili avec votre ami tatcherien... Que voulez-vous, on ne se refait pas... La falsification de l’histoire, c’est votre spécialité... Votre petite touche paléo dolfussienne....

For a while now I’ve been aware of a "quote" attributed to Karl Marx in which he supposedly advocates a "revolutionary holocaust". Often times it appears in obscure alt-right websites and blogs as part of a broad attempt by the conspiratorial right to prove that Nazism was a far left movement that grew out of socialism. The purpose of this is to claim that modern genocide can be traced to Marx himself because he used the term holocaust. If this were something that just existed on small webpages no one cared about I would’t have bothered to investigate, which one fellow Marxist did. However, this fictional quote has all been used in more mainstream context’s. In this case I’m referring to Glen Beck, who used it on Fox News. Transcript.

The "quote" is often presented very anti-semeticly, note how the image makes sure to mention Marx’s Jewish heritage. The primary point of the quote however depends on who is using it. Libertarian conspiracy theorists like Glenn Beck use it to "prove" Karl Marx was a racist and as a pathetic attempt to link communism with Nazism or genocide in general(which apparently didn’t exist before mean old Marx showed up). Nazi conspiracy theorists use it to "prove" that communism is a genocidal Jewish plot and that Hitler was right to oppose Bolshevism.

The quote.

"The classes and races to weak to master the new conditions of life must give way . . . They must perish in the revolutionary Holocaust"

Notice the ellipsis between the two parts of the quote. It’s attributed to a speech in 1856. The full speech can be easily found at Marxists.org. What a surprise, he doesn’t use the term "revolutionary holocaust" at all. After some digging I managed to find where this laughably out of context quote ACTUALLY came from, because it contains a small element of truth. The original quote comes from a newspaper article in the 1850’s, it can be read in full here. Here is the context of the original quote.

"Society is undergoing a silent revolution, which must be submitted to, and which takes no more notice of the human existences it breaks down than an earthquake regards the houses it subverts. The classes and the races, too weak to master the new conditions of life, must give way.[Emphasis Added] But can there be anything more puerile, more short-sighted, than the views of those Economists who believe in all earnest that this woeful transitory state means nothing but adapting society to the acquisitive propensities of capitalists, both landlords and money-lords? In Great Britain the working of that process is most transparent. The application of modern science to production clears the land of its inhabitants, but it concentrates people in manufacturing towns."

You’ll notice that this paragraph has nothing to do with purging racial minorities in a socialist revolution, but is in fact talking about the development of capitalism. Read the article in full and you will find Marx was literally saying the exact opposite of what the far right is accusing him of saying! What Marx was writing about was how modern CAPITALISM was displacing the old cultures and classes through mobilization of productive forces. In fact he is criticizing the magazine The Economist for its apathetic attitude towards the displacement of different people. The article Marx wrote is literally titled "Forced Emigration"! There term "holocaust" appears nowhere in the text either. In fact the term itself was rarely used by anyone in the world until the 1960’s and 70’s. Its unlikely Marx and Engels ever used the word at all, to my knowledge, neither of them did.

This quote has been thrown at me and a few other Marxists I know as "proof" of some insidious communist plot. Please be aware that the quote is fake. The part of it that is real is not just a little out of context, its unbelievably misrepresented. I’m really curious who made this up and started the whole conspiracy to begin with.

(11 juillet @23h07)

Quote it!

Et pour votre gouverne...

The second part of the quotation seems to come from an 1849 Engels article.

Alle andern großen und kleinen Stämme und Völker haben zunächst die Mission, im revolutionären Weltsturm unterzugehen. Daher sind sie jetzt kontrerevolutionär.

The context is an analysis of the 1848 revolutions and how the different nationalities in Austria lined up. Here it is in translation:

The year 1848 first of all brought with it the most terrible chaos for Austria by setting free for a short time all these different nationalities which, owing to Metternich, had hitherto been enslaving one another. The Germans, Magyars, Czechs, Poles, Moravians, Slovaks, Croats, Ruthenians, Rumanians, Illyrians and Serbs came into conflict with one another, while within each of these nationalities a struggle went on also between the different classes. But soon order came out of this chaos. The combatants divided into two large camps: the Germans, Poles and Magyars took the side of revolution; the remainder, all the Slavs, except for the Poles, the Rumanians and Transylvanian Saxons, took the side of counter-revolution.

How did this division of the nations come about, what was its basis?

The division is in accordance with all the previous history of the nationalities in question. It is the beginning of the decision on the life or death of all these nations, large and small.

All the earlier history of Austria up to the present day is proof of this and 1848 confirmed it. Among all the large and small nations of Austria, only three standard-bearers of progress took an active part in history, and still retain their vitality — the Germans, the Poles and the Magyars. Hence they are now revolutionary.

All the other large and small nationalities and peoples are destined to perish before long in the revolutionary world storm. For that reason they are now counter-revolutionary.

The article develops the theme of how formerly suppressed peoples become counter-revolutionary. It’s an interesting argument, probably not in terms we would use today. But, in any case, very different from genocide.

(11 juillet @23h13)

Fake it!

Et pour répondre à la question de l’origine de ce Fake grossier sur lequel en bon libertarien vous vous êtes vautré dessus... Sur ce je vous laisse avec votre cardinal en jupette contrereformiste et inquisteur... Entre autres...

The classes and the races, too weak to master the new conditions of life, must give way (…) are destined to perish before long in the revolutionary world storm”.

Nearly identical to the widespread “Marx quote”! Therefore, it is plausible to conclude it to be fake; made up by uniting two unrelated parts of articles written by two different authors. The term “holocaust” (non-existent in Engles text) was also added to cause a bigger impact, probably in an attempt to blame Marx for the later Nazi racism.

However, one question remains: where did this hoax come from? The word “Holocaust” attributed to Marx and/or Engels, perhaps was first reported by British historian and literary critic, George G. Watson, in an article written in 1976, where he connects Marxism to racism. The author transcribes a part of a text that he claims to be published by Marx, “but probably written by Engels”: ” The chief mission of all other races and peoples — large and small—is to perish in the revolutionary holocaust. Therefore they are counterrevolutionary”. One can notice that the author, despite not correctly transcribing the phrase (switched “nationalities” for “races”, for example), replaced the original expression (I don’t know if deliberately of wrongly induced by other writer) “revolutionary world storm” for “revolutionary holocaust”.

And what about the complete quote? In a 2008 documentary called “The Soviet History”, the aforementioned George G. Watson, claims:

It first appeared in January 1849, in Marx’s journal, Neue Rheinische Zeitung”, Engels wrote how the class war, in Marxist terms. When socialist revolution happens, war class happens, there will be primitive societies in Europe, two stages behind, because they are not even capitalists yet. And he had in mind the Basques, Bretons, the Scottish islanders, the Serbs. He calls them ‘racial trash’ (note from this post’s author: that expression , ‘racial trash’, also does not exist in the original text). And they would have to be destroyed, because being two stages behind in the historic struggle, it would be impossible to bring them up to the point of the revolutionary.

Next, the documentary’s narrator read “Marx’s quote”. In the captured image, it indicates that two different texts were put together

As we can see, by claiming Marx said that, the person who made the documentary did not even pay attention to the words stated by the historian seconds before: he mentioned an article by Engles, not Marx. Perhaps the fake Marx quote was created in that total mess, because only since 2008 (date of the documentary), it started to be disseminated online.

Finally, it is important to inform that Glenn Beck, famous controversial journalist, also helped spread such false quote in a special edition of his Fox News show, called “The revolutionary holocaust”.

(12 juillet @06h13)

Quand Engels pressentait l’assassinat de l’Archiduc... et la montée d’Orbán

Marx-Engels: La Nouvelle Gazette Rhénane (13.1.1849)

C’est ainsi que dans l’UE les Magyars illibéraux sont les soutiens Trump. Rains Sac à dos loisir Green 12840304 RuOQVLW

C’est ainsi qu’en Écosse les Gaels furent les soutiens des Stuarts de 1640 à 1745.

Cuisine
0

Alors que les régimes traditionnels prônaient l’absence totale d’aliments sucrés, les méthodes minceur moderne tendent aujourd’hui à faciliter leur suivi grâce à la présence d’édulcorant. Mais ce remplaçant du sucre n’en finit pas de susciter la polémique. Alors, les édulcorants font-ils grossir ? Quelques éléments de réponse.

Consommer moins de sucre pour autant de plaisir

L’édulcorant a été très vite inséré dans les formules minceur pour sa capacité à maintenir le goût sucré des aliments tout en s’avérant beaucoup moins calorique que le sucre classique. C’est justement là l’équilibre qu’un régime cherche à faire atteindre : .

Par exemple, est aujourd’hui très présent dans les aliments diététique et les produits qui en contiennent abondent dans les supermarchés : sodas, desserts ou bonbons en utilisent pour éviter le recours au sucre. Cet édulcorant doit son succès à son pouvoir sucrant 200 fois plus élevé que celui du sucre. Ainsi, c’est parce qu’il appelle à une faible consommation que l’aspartame est considéré comme hypocalorique.

Le sucre est un aliment calorique qui génère une dépendance. Appréciés pour leur capacité à adoucir la nourriture, les sucres rapides circulent directement dans le sang, ce qui a pour conséquence de provoquer un pic en glucides. Or, cet élément chutera aussi vite qu’il sera apparu, et le corps éprouvera à nouveau rapidement un besoin en sucre.

Les édulcorants n’entraînent pas le même mécanisme et font réagir le cerveau différemment. Néanmoins, ils doivent impérativement être consommés dans des quantités recommandées. Il a été constaté que l’introduction d’édulcorants dans n’entraînait pas toujours de perte de poids, et se suivait même parfois de l’addition de quelques grammes … La raison tient justement au manque suscité par les aliments «lights» : beaucoup de personnes ne parviennent pas à s’adapter aux apports plus pauvres de ces nourritures, et n’hésitent pas à en manger plus, pour se retrouver au final avec des apports nutritionnels aussi élevés voire plus encore qu’auparavant. Attention donc à suivre rigoureusement les doses prescrites par un régime.

Les aliments sans sucre n’utilisent pas tous les mêmes édulcorants, et toutes les solutions de remplacement ne se valent pas. Par exemple, le sorbitol, présent notamment dans les bonbons et chewing-gum, dispose d’un pouvoir sucrant aussi élevé que le sucre ordinaire, ce qui fait que la quantité nécessaire pour parvenir à son remplacement apporte bien plus de calories que le sucre. D’autres édulcorants, en revanche, comme, sucrent jusqu’à 300 fois plus, pour un apport calorique proche de zéro.

En conclusion, tous les édulcorants ne font pas grossir : l’important est de choisir le remplaçant le moins calorique et le plus sucrant, et d’en surveiller les quantités consommées.

Le 17/07/2018
0

Alimentation : prise de masse à 2800 calories

Pingback: #StopMECDD | Pearltrees

Pingback: CHIEMSEE Sport Dublin sac à doscompartiment ordinateur portableMulticolore excalibur oliv40 cm 14 litre dHLZuErBPm

Camel Active Mallette 220 801 23 inwTEZ5RyK

Nous sommes dans une société qui fait peur !!! – Car il n’y a pas de solidarité entre nous. Si nous voulons garder une qualité de vie, il faut se battre à chaque instant pour nous protéger contre ceux qui veulent le pouvoir et l’argent. Ils se servent gratuitement dans la nature jusqu’à détruire notre environnement pour s’enrichir, en sachant très bien qu’ils sont entrains de d’anéantir notre planète. L’ Homme aujourd’hui est incapable de réagir, de bouger, malgré les dangers qui le menacent. Il pense peut-être que quelqu’un d’autre va penser à sa place. L’ Homme est-il inconscient ou oisif ? Il faut se regrouper, rejoindre les associations qui manœuvrent pour nous, l’Union Fait la Force.

Armani Jeans GAMIGO 1NVbMwuq

Je compte sur vous. Vivent les Palois !

Pingback: LE CIEL BLEU Contrast waist cropped trousers 4Hp45z0U2

Anya Hindmarch Sac à main à effet verni WhRn2mg

Dommage que les collectifs non au gaz de schiste et/ou leur coordination nationale n’ont pas été associer. Ils peuvent apporter leurs compétences et expériences de plusieurs années de luttes dont chacun peu constater les résultats obtenus.

récréons un climat de confiance de solidarité non à toutes ces grandes firmes

Pour moi le levier que nous avons est celui de la consommation et donc de la simplicité volontaire . Le modéle industriel , s’appuie sur la société de consommation , sur la consommation de biens matériels produits à grande échelle et distribués sur toute la planète . Petit à petit nous avons transformé nos plaisirs et avons envie d’ objets aliments et temps culturel qui soient l’expression d’une personne en train de se réaliser et donc de se lier aux autres Et non pas cet acte de compensation par la comsommation effrénés et avides , cette dépendance qui nous été piquousée. mais plutot l’expression de soi comme cadeau artistique aux autres . Pour ne pas être frustrer dans son travail , infiltrons le d’humanité . En toute solidarité entêtée .

Pingback: Jeûne pour le climat vendredi 1er avril à la Défense - Action non-violente COP21

Luttons tous ensemble contre ces destructeurs du climat et aux boulimiques de l’argent. C’est gens là n’ont rien de morale ils mettent en danger leurs propres descendances mais l’argent est le plus fort, c’est dingue!!!!!!!!!!………………

Pingback: Appel de Surfrider Foundation Europe au rassemblement du Mercredi 6 Avril, 17h30 à Pau ! - Action non-violente COP21

© 2013-2017 Défense Sécurité du Congo - Wondo. Tous droits réservés.